Pourquoi porter une djellaba ?

Pourquoi porter une djellaba ?

Sommaire

    Chaque culture possède un vêtement traditionnel confortable, polyvalent et à la mode. Pour les Marocains, c’est la djellaba. Au Maroc, c’est la djellaba. Dans les coutumes orientales, la djellaba est un symbole d’élégance et de raffinement.

    La djellaba est un costume qui a marqué le patrimoire et l’histoire du monde musulman. Aujourd’hui, la djellaba est moderne, mais c’est toujours une tenue traditionnelle que de nombreux Maghrébines et Maghrébins apprécient beaucoup. Sa qualité de tailleur, sa modernité, sa confection et ses matières nobles ont séduit de nombreux hommes et femmes. Un vêtement à capuche à manches longues ou courtes avec des dizaines de styles différents.

    Djellaba

    La djellaba peut être portée aussi bien par les hommes que par les femmes. Vous voulez comprendre les différentes raisons qui poussent les hommes ou les femmes à porter la djellaba ? Voici les 4 principales raisons de porter une djellaba.

    Porter une djellaba c’est porter un vêtement traditionnel

    Djellaba est un habit traditionnel marocain. Le nom djellaba vient du mot jilbab, qui est le nom des vêtements religieux féminins en islam. Le jilbab apparaît dans le Coran et fait principalement référence aux vêtements longs traditionnellement utilisés par les femmes musulmanes pour couvrir les traits de leur beauté. Tant qu’il répond aux exigences du Coran pour le dépistage religieux des femmes musulmanes, il peut parfois être utilisé de manière interchangeable pour désigner le Hijab.

    Sans la représentation visuelle du Jilbab du 7e siècle, il est difficile de dire que le Jilbab contemporain (ou la Djellaba marocaine traditionnelle) lui ressemble.

    Cependant, certains anthropologues prétendent que le Jilbab actuel remonte au 19e siècle, car les images de ce dernier montrent les similitudes entre ce qui était porté par les femmes musulmanes à cette époque et ce qui est porté par les femmes musulmanes aujourd’hui.

    Si les femmes marocaines portent principalement cette robe aujourd’hui, alors les hommes marocains porteraient d’abord la Djellaba, qui a été adoptée par les femmes au moment de l’indépendance (1956). Depuis, la djellaba des femmes marocaines est devenue plus raffinée et diversifiée que celle des hommes.

    Tout en étant fidèle à ses origines, la djellaba continue d’évoluer au fil du temps. En effet, de nos jours, la djellaba utilise encore des motifs de tissage de soie ou de laine, n’oubliez pas d’assortir les vêtements orientaux à ses accessoires, comme la sfifa ou le tarz. Dans la plupart des cas, la djellaba est cousue à la main pour obtenir une meilleure qualité finale, preuve de la technologie ancestrale de la population maghrébine.

    En plus de son côté stylé et confortable, la djellaba a toujours été considérée comme un vêtement noble et majestueux par les musulmans. C’est pourquoi au fil du temps, grâce à l’enthousiasme de chacun et au savoir-faire de créateurs maghrébins, marocains, algériens et tunisiens, la djellaba s’est ouvert une voie vers la modernité par l’autoadaptation.

     

    Donner de la valeur à un évènement

    En été, les hommes peuvent porter la djellaba par-dessus leur short et se rendre à la mosquée pour prier. Les djellabas modernes sont généralement portées lors d’occasions familiales telles que le ramadan, l’Aïd al-Fitr et les mariages, cérémonie de henné, fiançailles, baptêmes ou circoncision orientaux. Par exemple, lors des mariages, les hommes portent souvent des djellabas modernes et traditionnelles comme le veut la tradition. Les hommes invités à un mariage musulman peuvent également choisir entre vêtements et djellaba. Avec la modernisation de la djellaba, de plus en plus de femmes la portent également lors des mariages en raison de sa praticité, de sa beauté et de son confort.

    Autrefois symbole incontestée du pays maghrébin, la djellaba est désormais adoptée par tous, sans distinction de religion ou de race. Cette robe est maintenant une tendance pour les jeunes et les adultes. Il peut non seulement montrer la beauté féminine sans être vulgaire, mais aussi permettre aux hommes de se détendre lors de réunions de famille. Tant que le tissu est pratique, la djellaba peut s’adapter toutes les saisons et peut être portée à différentes occasions.

    Bénéficier d’un confort exceptionnel

    La djellaba est une tunique longue très appréciée pour son côté pratique et confortable. Il y a même une djellaba spécialement conçue pour la maison ! En hiver, elles sont particulièrement appréciées des femmes en tant que pyjamas ou vêtements de maison. Il convient aussi à préciser que, quel que soit la nouvelle collection de djellabas, celle-ci reste toujours longue et ample, conçue pour cacher les parties intimes des hommes comme celle qui est située entre les genoux et le nombril.

    Très pratiques, les hommes musulmans portent souvent la djellaba à la mosquée pour les prières quotidiennes. En effet, très confortable, la djellaba est idéale pour la prière. En fait, elle permet de réaliser les mouvements et les gestes indispensables lors de la prière. De plus, il s’avère que c’est une belle robe orientale, ni trop luxueuse, ni trop ostentatoire.

    Contrairement aux vêtements portés en Occident, les djellabas étaient à l’origine plus amples et plus longues. Par conséquent, ce dernier est très approprié pour couvrir toutes les parties du corps qui ne doivent pas être exposées, notamment lors de la prière.

    Bien que la chemise ou le tee-shirt/le pantalon que les gens ont l’habitude de porter dans certains pays puissent avoir des problèmes lors de la prière, en particulier lorsqu’ils sont penchés ou allongés sur le ventre, le bas du dos est souvent exposé. De plus, ce type de vêtements se porte généralement très près du corps, ce qui peut révéler la forme de certaines parties du corps, notamment lorsque l’individu prie et qu’il se trouve dans certaines postures 

    Ajouter une touche parfaite de modernité et de traditionalisme à son style

    La djellaba marocaine intègre une atmosphère moderne pour répondre aux besoins d’une nouvelle génération de femmes, ainsi qu’un nouveau concept de beauté et d’élégance. La djellaba marocaine d’aujourd’hui n’est ni traditionnelle ni moderne, les deux ! Elle conserve certaines caractéristiques de la djellaba traditionnelle, tout en lui insufflant une contemporanéité perceptible en termes de couleurs, de motifs et de tissus.

    Au fil du temps, les stylistes ont ajouté à ce vêtement traditionnel un côté contemporain et moderne par la créativité et l’innovation. Il faut dire que tout cela s’inspire de la mode occidentale. En fait, de nombreuses populations maghrébines vivant en France ou en Europe influencent les habitants, ce qui a beaucoup à voir avec cette évolution de la djellaba moderne. Aujourd’hui, la djellaba est devenue un vêtement époustouflant, et sa noblesse et sa valeur sont reconnues dans le monde entier. Par exemple, d’innombrables acteurs et célébrités la portent sans hésitation dans leurs films.


    Vous aimerez aussi

    Articles récents